Quoi de neuf ?

   > Jardin cooperatif
   > Offres d'emploi
   > Vente de plantons
   > Newsletter
 
 
Notre Panier de légumes
 
Informations diverses
 
Légumes &co - Le shop
 
Commandez vos plantons
 
Légumes & recettes
 
Contact
 

 

 

Nos newsletter hebdomadaires


 

Newsletter du 2023-03-23

 
  Bonjour à tous

C’est le printemps ! Les oiseaux chantent, la nature s’apprête à se parer de millions de fleurs, le soleil nous réchauffe et le CO2 en accentue l’effet… que demander de plus  ?
L’ail des ours pointe ses premières feuilles, les amateurs de dent de lion arpentent la campagne et les chasseurs de morilles les sous-bois. Bref, à quelques débâcles bancaires, conflits armés internationaux, inégalités sociales, crises migratoires, rapport alarmistes du Giec, corruption à tous les niveaux & co près, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

Revenons brièvement sur le rapport du GIEC qui conclut à l’urgence absolue d’agir. De mauvaises langues prétendraient que ce message n’a pas vraiment été pris au sérieux.. mais il n’est pas tombé dans l’oreille de sourds : car outre les fleurs et fruitiers, ce printemps voit aussi bourgeonner toute une gamme de nouveaux programmes de compensation carbone. Ainsi on nous a p.ex «offert» un bilan carbone. (parions que nos -21 tonnes de CO2 ont déjà trouvé preneur ?) . Prometerre, Agridea (financés par MyClimate et Coop – que penser de cette association...) soutiennent de nouveaux projets d’Agroforesterie (=planter des arbres entre les champs), de quoi compenser p.ex l’importation des fraises dès janvier. Et grâce aux subventions pour remplacer des chauffages au mazout par des systèmes à énergie renouvelables (là aussi on retrouve MyClimate.. avec le «sponsoring» de compagnies pétrolières) on peut p.ex climatiquement neutraliser le chauffage de tunnels en plastique pour la production de tomates hors saison (croyez-le ou non, les premières tomates suisses arrivent sur les étals - trop top, le réchauffement climatique !!!)

Bref, le greenwashing et le marché de la bonne conscience ont encore de beaux jours devant eux. De notre côté, nous nous réjouissons du retour des beaux jours (météorologiques) tout court et en avons profité pour planter des salades, bulbilles d’oignon, navets de printemps, colraves et fenouils. Semer les concombres, tomatillos et divers radis, repiquer les plantons de tomates, aubergines et poivrons. Les occupations ne manquent pas.

Avec le changement de saison, la composition des paniers subit aussi une rotation progressive. Durant les semaines à venir «derniers» et «premiers» se croiseront, voire se combineront de manière éphémère … et même si les supermarchés laissent croire que les fraises, asperges, tomates & co sont déjà de saison, il faudra encore une bonne dose de patience pour les voir apparaître dans vos cabas. En attendant, n’allons pas plus vite que la musique et savourons encore pourpier, moutarde (elle devient un peu plus forte à cette saison, il sera préférable de la cuire) ou mizuna.

<br><br>