Newsletter du 23.06.2022

 
  Bonjour à tous
Après ces jours de canicule, nous sommes un peu sur les rotules. Si le travail en plein air par 20-25°C est des plus agréables, lorsque le thermomètre grimpe à 30° et plus ce n'est - pour ma part du moins - plus vraiment une partie de plaisir.
L'astuce et alors de commencer tôt le matin afin de profiter au maximum des heures encore supportables et essayer tant bien que mal de trouver refuge dans un coin ombragé dès midi. Les plantes, elles, n'ont hélas pas accès à cette option et n'ont d'autre choix que de subir les températures qui , au soleil - ou pire sous les tunnels même ouverts au max - peuvent allègrement dépasser les 50°C.
"Le mieux est l'ennemi du bien" dit-on et avec les températures, il en va un peu de même: entre 10 et 20°, la vitesse de développement des végétaux peut être multipliée par 3, entre 20 et 30°C on peut encore une fois la doubler mais passé 40° la courbe s'effondre et la plupart des plantes entrent dans un état de stress thermique, généralement amplifié par un manque d'eau (eh oui, les canicules ne se produisent pas quand il pleut..).
Pourquoi ? Tout comme nous, les plantes transpirent... mais pas pour les mêmes raisons et pas dans les mêmes conditions. Dans notre cas de figure, l'objectif est presque exclusivement le rafraichissement de l'organisme. Donc plus il fait chaud, plus on transpire (à condition de boire suffisamment).
Dans le cas de plantes, la transpiration - soit l'évaporation d'eau par les stomates (petites ouvertures à la surface des feuille) sert à entretenir la circulation de la sève. Si accessoirement cela peut contribuer à refroidir un peu le système, la fonction première serait plutôt comparable à celle de notre coeur. Dans un premier temps, l'augmentation de température stimule la transpiration, ce qui augmente le circulation dans la plante, l'absorption d'éléments minéraux, la photosynthèse, la production de sucre et d'autres composants essentiels au développement végétal, etc.. la croissance s'accélère et ca pousse à vue d'oeil.
Mais pour éviter que la machine ne s'emballe et que l'évaporation ne dépasse la capacité d'absorption des racines, le mécanisme s'inverse à une température donnée (qui varie évidemment d'une espèce à l'autre selon le climat pour lequel la plante est la plus adaptée). Ainsi au delà de 30-40° les stomates vont commencer à se refermer progressivement pour éviter de gaspiller les ressources en eau -> la mécanisme ralentit. Concrètement cela se traduit par une stagnation de la taille de certaines plantes qui peut être en opposition avec le stade de développement. La disponibilité de l'eau joue bien sûr aussi un rôle, ne serait que limiter l'augmentation de température au sol (cela rappelle peut-être un vague souvenir de cours de physique sur l'enthalpie ou chaleur latente de changement d'état ... ) Hélas, nous ne sommes pas équipés pour arroser la totalité du champ, chose qui est de toute manière généralement interdite (à juste titre) à chaque fois qu'il y en aurait le plus besoin.. )
Bref, cela explique en partie pourquoi les petits pois restent petits, les courges serpent fleurissent alors que les plants ne font que 10cm de haut (normalement, elles devraient déjà avoir développé des sarments de 1m au moins), les salades deviennent coriaces ou montent, les plantes développement moins de fleurs ou inhibent la fécondation de celles-ci, etc.. et pourquoi on a ce cliché des agriculteurs qui se plaignent tout le temps...
Le point positif: les mauvaises herbes ne s'en sortent souvent pas mieux... S'il ne faisait pas trop chaud pour travailler, ce serait facile d'arriver au bout du désherbage :)
Blague à part: pour l'instant on frise le potager modèle: si ma maison était aussi bien tenue que le "jardin" je pourrais enfin participer aux débats-café de quel produit choisir pour garder les joints de carrelage blanc et désinfecter les poignées de porte...
Et si l'humanité se comportait un peu comme les plantes, on aurait tiré la sonnette d'alarme pour de vrai ...

-------

Vous l'aurez remarqué, nous avons étoffé un peu la liste des légumes ci-dessous avec des proposition de recettes... mais c'est forcément toujours les mêmes (on tâchera de travailler dessus) - n'hésitez pas à nous faire parvenir vos suggestions


<br><br>