Newsletter du 02.04.2020

 
  Bonjour à tous

Après deux semaines franchement chamboulées (nouveaux d'abonnés - soyez les bienvenus!,changements de tailles et fréquences de paniers, changement d'adresses de livraison (plus de livraisons en entreprises et points de dépôts parfois fermés), changement de livreurs, etc.. on retrouve un semblant d'organisation.

Côté champs, après une période de bise désagréable, le beau temps est de retour.. Le soleil est fort appréciable, même si un peu de pluie ne serait pas siii mal non plus.
Malgré le coup de froid, la nature reste plutôt en avance sur la saison et l'ail des ours est déjà beau. Nous en avons mis un peu dans tous les paniers.
Là évidemment pour bon nombre d'entre vous on entre en terrain inconnu : que faire avec l'ail des ours ?
P.ex un bon potage ! Vous aurez tout ce qu'il faut dans le panier (pdt, au moins 1 oignon et bien sur une bonne poignée d'ail des ours). Voici notre recette simple, vite fait mais au bon goût de printemps : Cuire env 200 g de pommes de terre et 100g d'oignon dans 1 litre d'eau (+ sel ou bouillon), ajouter une bonne poignée d'ail des ours (perd passablement en goût à la cuisson, donc allez-y franchement) coupé en bandes de 1-2 cm (cela évitera que les feuilles s'enroulent autour du mixer), laisser cuire encre 1 minute et mixer. Ajouter un peu de crème, éventuellement de la fécule de maïs (si la consistance est trop liquide), poivre selon les goûts.

Pas envie de potage ? essayez les feuilletés : étalez une pâte feuilletée, ajouter dessus l'ail des ours coupé finement (ne lésinez pas sur la quantité) et du fromage râpé (avec du chèvre c'est bon aussi) + év poivre, roulez tout cela et coupez des rondelles de 8mm d'épaisseur à l'aspect d'escargots (si vous avez des enfants scolarisés, demandez leur combien de rondelles ils pourront faire selon qu'on roule le carré de pâte de 20x30 cm dans un sens ou dans l'autre). Passez au four préchauffé à 200 °C 15 minutes. Invitez des amis pour les déguster à l'apéro (ah, ca c'était le poisson d'avril:( )

Il est bien sûr aussi possible d'en ajouter un peu à la salade ou d'en faire un pesto (les recettes abondent sur le net) ou d'en ajouter à votre pâte à pain, cake salé et j'en passe.

Voilà, y a plus qu'à tester ! La bonne nouvelle est que si l'ail des ours vous plaît, vous pourrez en cueillir des brassées en forêt, vous n'aurez aucun problème pour y maintenir les distance sociales. Attention toutefois aux confusions la Colchique (toxique !) et évitez les feuilles d'Arum (d'aspect bien différent, mais elles poussent aux mêmes endroits et vous gâcheront le plaisir - toxique, mais surtout pas bon du tout..)<br><br>