Newsletter du 30.04.2020

 
  Bonjour à tous

Même si le soleil reste toujours apprécié, la pluie était plus qu'attendue et aura fait beaucoup de bien aux légumes.. et aux limaces qui ont enfin pu sortir de leur confinement. Elles en ont profité pour festoyer dans les oignons et les cotes de bettes...
Malgré ce petit couac, la saison avance et les légumes frais et nouveau grandissent bien. Colraves, radis, fenouils et bientôt petites raves et carottes. Tous ces légumes seront initialement récoltées avec leurs fanes et mis ainsi dans les paniers. C'est vert, joli et dépasse du cabas, mais ce n'est pas que de la déco. Toutes les fanes qu'on laisse, peuvent être utilisés.
Les fanes de radis sont très bons dans une soupe (p.ex une base pdt, oignons + fanes coupées, mixer, épaissir si besoin, sel, poivre, bouillon selon vos goûts).
Les fanes des colraves peuvent être ajoutées coupées en petits tronçons dans le gratin (de colraves) avec une béchamel.
Les fanes de fenouil peuvent se mettre en petite dose dans la salade, dans une fricassée de légumes, dans une soupe ou servir à préparer une sauce pour accompagner un poisson. On reparlera des fanes de carottes et raves en temps utile (mais c'est pour bientôt:). Internet vous fournira des idées et des recettes...

Outre le problèmes de limaces (qui devrait à présent être sous contrôle), nous nous heurtons aussi chaque année à celui des altises – et là c'est tout de suite plus compliqué : Ces petits insectes de la famille de petitsempêcheursdetournerenrond attaquent tout ce qui ressemble de près ou de loin à des brassicacées (famille des choux). Le problème n'étant pas nouveau, nous avons placé les colraves en extérieur sous un filet anti-insecte qui fait pour l'instant écran, mais faute de grives on mange des merles, resp faute de choux on attaque les épinards.. voilà que l'épinard qui venait juste de lever en extérieur vient d'être transformé en dentelle. Contrairement aux limaces, les altises détestent la pluie qui va les calmer, mais de petits trous resteront.... on s'en excuse d'avance (« Ce n'est pas de notre faute.. »)

Enfin, comme déjà mentionné dans des mails précédents, la saison n'est pas simple pour remplir les paniers, beaucoup de verdure est disponible, ais cela manque encore un peu de choses plus consistantes.., et durant les semaines à venir, passablement de légumes proviendront d'autres producteurs : asperges (nous n'avons pas assez de surface pour cela), concombres (mais les nôtres vont arriver tout bientôt..), choux fleurs (problème d'altises), grandes côtes de bettes non attaquées par des limaces (pas assez de surface sous tunnel – mais les nôtres vont arriver en extérieur), betteraves (notre stock est au bout), carottes et pommes de terres (qui demandent une mécanisation importante si on veut rester rentable) . Mais tout est BIO et produit dans un rayon de 40 km (allez, 45 pour les asperges). De nôtre côté nous travaillons d'arrache-pied à la mise en place de cultures pour redevenir plus autonomes dès que possible.
<br><br>